Apiculture: le blog d'un apiculteur français

12 mars, 2011

plante mellifere – Hysope Hyssopus officinalis

Filed under: flore mellifère — payperclickmarketing @ 12:45

Hysope

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.
Hysope
 Hyssopus officinalis
Hyssopus officinalis
Classification classique
Règne Plantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Ordre Lamiales
Famille Lamiaceae
Genre Hyssopus
Nom binominal
Hyssopus officinalis
L., 1753
Classification phylogénétique
Ordre Lamiales
Famille Lamiaceae

L’Hysope ou hysope officinale est un arbrisseau vivace de la famille des Lamiacées, que l’on trouve dans les environnements de type garrigue dans les régions méditerranéennes. Ses fleurs, qui peuvent être violettes, bleues, blanches ou rouges, sont groupées en épis.

Son nom scientifique est Hyssopus officinalis L, de la famille des Lamiacées (Labiées).

L’espèce est citée dans la Bible à l’occasion de la Pâques, lorsque le peuple d’Israël a quitté l’Égypte : «  Et vous prendrez un bouquet d’hysope, et vous le tremperez dans le sang qui sera dans le bassin; et du sang qui sera dans le bassin vous aspergerez le linteau et les deux poteaux; et nul d’entre vous ne sortira de la porte de sa maison, jusqu’au matin.. »[1]. L’hysope est également cité au moment de la crucifiction de Jésus..[2].

Distribution

Hyssopus officinalis.jpg 

Espèce originaire d’Europe méridionale, d’Afrique du Nord, et d’Asie occidentale (Proche-Orient, Caucase), elle a été naturalisée par la culture dans toute l’Europe et en Amérique du Nord.

Culture

L’hysope trouvait sa place dans les jardins des simples, jardins de curés et autres jardins médiévaux.

Elle préfère les emplacements ensoleillés dans une terre plutôt sèche et bien drainée.

La multiplication peut se faire par semis au printemps en pépinière, les jeunes plants étant mis en place à l’automne, ou bien par division de vieilles touffes au printemps.
Elle appartient à la liste de plantes qui se prêtent bien aussi au bouturage.

La récolte peut intervenir quelques mois après la plantation. On prélève les tiges feuillées avant floraison. Pour obtenir des feuilles tendres, éliminer au fur et à mesure les tiges florales.

Utilisation

Utilisation horticole

L’hysope est utilisée dans les jardins d’ornement comme plante de rocaille. C’est aussi une plante mellifère.

Utilisation alimentaire

L’hysope est une plante potagère en tant que plante condimentaire. Ses feuilles, fraîches ou séchées, sont utilisées, finement hachées, pour aromatiser les crudités et salades, les farces pour le porc, l’oie ou le canard, mais aussi dans les sauces et les soupes.
Ses fleurs relèvent agréablement le goût des salades et des légumes.

Elle entre aussi dans la composition de certaines liqueurs, du pastis, de l’eau de mélisse, de l’absinthe suisse. C’est l’un des éléments essentiels de l’élixir de la Grande-Chartreuse, de la bénédictine.
L’hysope a pu aussi servir d’agent aromatisant lors du brassage de la bière[3].

Propriétés toxicologiques et médicinales

L’huile essentielle d’hysope est interdite en vente libre car elle est neurotoxique et abortive[réf. nécessaire]. Cependant, on retrouve l’huile d’hysope dans une liste d’additifs dans les cigarettes. .

L’hysope est une plante médicinale. Toutes les parties de la plante sont utilisées pour différentes indications thérapeutiques : antiseptique, stimulante, stomachique et expectorante.[réf. nécessaire]

Utilisation traditionnelle

  • pour stimuler la digestion (aromate),
  • pour aider à l’évacuation des gaz intestinaux (carminatif),
  • comme tonique pour fortifier et soulager les muqueuses des voies respiratoires et des voies gastro-intestinales,
  • comme expectorant pour soulager la toux et autres affections des poumons,
  • pour fortifier le système respiratoire (pectoral),
  • pour réduire la fièvre (Antipyrétique),
  • pour induire la sudation (diaphorétique).

source photo http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Hyssopus-officinalis-habit.jpg

source photo http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Hyssopus_officinalis_004.JPG

source photo http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Hyssopus_officinalis_001.JPG

source photo http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Hyssopus-officinalis-flowers.jpg

source photo Hyssopus officinalis aristatus by peganum, sur Flickr (http://farm3.static.flickr.com/2485/4004254465_799ca210dc.jpg)

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :